dimanche 13 janvier 2008

Bruits de fond 2007 (5e partie)

Dernière livraison d'albums rock mémorables de l'an dernier:


  • THE SHINS - Wincing The Night Away : une douzaine de tube pop indé américaine!
  • MALCOLM MIDDLETON - A Brighter Beat : union réussie de mélodies punk-pop indé avec des textes dépressifs à souhait. Ambiances similaires quoique plus apaisées chez ...
  • ... les suédois LOGH et leur très mélancolique North.
  • ELECTRELANE - No Shouts, No Calls : album pouvant presque rivaliser avec leur mémorable Power Out! de 2005! Dommage alors que le groupe ait splitté dernièrement!
  • BLONDE REDHEAD - 23 : du rock brumeux et séduisant...



  • DINOSAUR Jr. - Beyond : groupe seulement découvert cette année (....ouais, je sais, la honte): en deux mots: la claque!
  • WILCO - Sky Blue Sky: ... encore (encore!) un excellent album de folk-rock indé, à l'agréable ambiance "rock californien laidback seventies", très Crosby, Stills, Nash & Young ...
  • BAND OF HORSES - Cease To Begin : aussi doué que (Neil Young &) The Crazy Horse pour composer des longs morceaux de rock épiques.
  • SERJ TANKIAN - Elect The Dead : le leader de System Of A Down sort un excellent album solo, sans grandes surprises, sinon des arrangements variés qui mettent en valeur textes et efforts vocaux toujours impressionnants.


Et quelques "vieilleries" remarquables:


  • ROBERT WYATT - Comicopera: un peu dans la même veine que son précédent, Cuckooland: un jazz vocal original et engagé.
  • Le Underground de son vieil ami KEVIN AYERS est l'album sympa d'une vieille gloire seventies attachante, mais un peu deconnecté de l'actu! Du coup, j'attends 2008 pour mieux l'écouter!
  • NEIL YOUNG - Live at Massey Hall (1971) : un live assez magique, où on peut entendre (et voir, puisque il existe une version DVD avec un film V8 d'époque!) ses vieux classiques acoustiques.
  • Autre réédition de 2007, les deux premiers albums de THE ELECTRIC PRUNES compilés en digipack chez Reprise, qui comportent des classiques du garage psyché sixties époque 1967-1968, comme I Had Too Much Too Dream Last Night, Get Me To The World On Time, Long Days Flight, etc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire