lundi 1 mars 2010

Machinarium : semaine du pad 1/7

Vu que ces dernier temps j'ai davantage avancé dans KotOR 1 (excellent RPG dans l'univers de Star Wars) que dans ma "to-do-list" de dessins, je vais en profiter pour faire une semaine d'articles sur des jeux vidéo que j'apprécie bien. Alors, ce ne sera pas forcément ni des gros hits, ni des jeux super compliqués... comme Machinarium:


(Cliquez sur les screenshots pour voir les détails : c'est vraiment joli)

MACHINARIUM est le jeu qui m'a enchanté en décembre 2009 : j'ai donc suivit les aventures d'un petit robot esseulé dans une ville mystérieuse et aussi rouillée qu'une vieille boîte de conserve. Un rythme alangui, apaisant bien loin du stress d'un Bioshock (...que j'ai toujours autant de mal à débuter).
MACHINARIUM est donc un "point-and-click" plutôt court (une demi-douzaine d'heures , pas trop compliqué (on est très loin de Myst... et c'est tant mieux), mais crévindiou qu'il est beau! En dehors de son aspect graphique, tout en métal rouillé, on peut aussi apprécier l'environnement sonore, qui permet une immersion dans cet univers original, digne d'un film d'animation. Si la BO est disponible sur à l'achat, un EP bonus gratuit est aussi accessible sur le devblog.





Le dernier screenshot contient un clin d'oeil à Samorost2 le précédent jeu du Studio Amanita;
une demo online permet de découvrir ce jeu qui se déroule dans un univers similaire.


La demo online de machinarium permet de jouer aux 3 premiers tableaux (il y en des dizaines d'autres) ; un bon moyen de découvrir l'univers! Le jeu complet s'acquiert à 20€ ou 5 fois moins cher sur Steam lors des offres promo régulières ;)


Le héros version pixel-art.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire