lundi 29 novembre 2010

De Salem à Arkham

Mon expérience la plus récente d'un jeu de société lovecraftien date du mois dernier, au dijon//SAITEN: j'y ai joué à Salem: l'ombre de Cthulhu un jeux de plateau récent qui est une sorte de succédané du bien connu Horreur à Arkham pas dénué d'intérêt: c'est plus court à jouer, joliment illustré, et globalement plus accessible aux néophytes. Cette partie de SLOC a été assez plaisante, et j'en garde un bon souvenir même si nous sommes tous tombés face à Shub-Niggurath... J'ai remarqué que les mécanismes des deux jeux sont similaires: jeu coopératif, portails à fermer, monstres peuplant peu à peu le plateau, "PNJ", Grands Anciens à découvrir, etc. Mais tout ça est bien plus approfondi dans HAA, comme le confirme la communauté qui s'est bâtie autour de ce jeu et qui a crée nombre d'extensions non-officielles via forum et wiki.
Alors au final même si je ne suis pas un grand fan de jeux aux règles complexe, je conseillerais davantage HAA que SLOC...

Pour finir, un jeu de plateau qui devrait sortir en 2011: The Doom That Came To Atlantic City, une sorte de Monopoly à la sauce Lovecraft. Pas d'image disponible sur la toile jusqu'à présent, juste quelques infos: on y détruit les maisons (au lieu d'en bâtir), on y ouvre des portails et on accumule sectes et pouvoirs fabuleux. Pourquoi pas? Un délire façon Munchkin Cthulhu mais plus élaboré, a toute les chances d'avoir du succès!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire