jeudi 4 novembre 2010

Lovecraft again

Ma commande est arrivée cet après-midi chez ma libraire: le Nyarlathotep de ROTOMAGO / JULIEN NOIREL paru chez Akiléos en 2007, d'après des textes de Lovecraft!
Le sujet? La venue d'un prophète maléfique annonçant la fin des temps, une vision que Lovecraft cauchemarda en 1920: il en tira rapidement une courte nouvelle, ainsi qu'un poème en vers en 1929.

Illustrations grand format pleines pages, pas de phylactères, un ensemble de 40 pages seulement....ce qui pourrait en faire une adaptation ratée, mais ici Noiret a plutôt bien restituer l'étrangeté du texte original avec des images soignées qui suscitent le malaise.Si le dessinateur avoue son affiliation avec Corben (cf.interview du bonhomme), je trouve aussi quelques points communs avec le Enki Bilal des années 1970 (cf.certaines historiettes du volume Mémoires d'autres temps : Histoires courtes 1971-1981).
La BD se clôt sur un ensemble d'illustrations en noir et blanc façon gravure accompagnant la version poème (dans un ton plus mystique), et par une post-face judicieuse: un extrait d'une lettre où Lovecraft relate son cauchemar à une de ses nombreuses relations épistolaires. Bref, le topo est complet! Rangé à côté du Mythe de Cthulhu par Breccia...


Et pour rester dans le ton, j'invite les lovecraft-ophiles à écouter le récent podcast de Scepticisme Scientifique:
Épisode #74: Spécial Halloween – L’athéisme de H. P. Lovecraft (écouter à partir de 2:17)
Un podcast où l'invité est le rédac-chef de Schizodoxe(site trrrrès intéressant où on parle de SF, prospective, société du spectacle, philo, post-modernité, etc.) décortique la philosophie de "l'ermite de Providence": sa correspondance, son athéisme déterministe, sa xénophobie ambigue, etc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire