mardi 9 février 2010

Orgie de BD

Pas de BD achetés ou lues pendant 2 mois, du coup, séance de rattrapage la semaine passée: j'ai pu remplir une rangée de bibliothèque avec! Je posterais la suite de mes achats plus tars, ça ferait trop catalogue sinon.



PINOCCHIO de Winchluss
L'adaptation unaniment célébrée du conte bien connu: ici Pinocchio est un petit robot manipulé par des humains sans âmes. On suit aussi le parcours de personnages à la recherche de gloire, de l'amour, d'argent ou de pouvoir. C'est picaresque, acide et réussi jusqu'à la fin. Dessin excellent (entre Walt Disney et Vuillemin) et humour désespéré: bref un classique à acquérir malgré le prix (une trentaine d'euros) bien justifié par la qualité de l'édition (très grand format, papier épais, dos toilé).
Ah, et puis c'est totalement muet!
Un plus large est visible par ici.

VORAX de Gabriel Delmas (site web) et David Calvo
Pas encore lu à vrai dire: juste rapidement feuilleté. Suffisamment alléchant pour l'acheter: l'histoire d'un monstre, avec les couleurs et le trait halluciné de Delmas, personnellement ça me suffit pour me jeter dessus. En espérant que ce soit pas trop décevant au niveau de l'histoire (le gros point faible du bonhomme).


LE SYNDRÔME DE WARHOL (ou la reproduction des idoles à l'infini) de Davis Cren et Renaud Cerqueux
Un dessin accrocheur et coloré, et surtout une ambiance à la Charles Bruns/Daniel Clowes: polar nébuleux peuplé de monstres, freaks et autres bizarres. C'est loin d'être révolutionnaire mais j'ai passé un bon moment à le lire! Bon, je l'ai lu en 4e vitesse avant que je tombe définitivement de sommeil, si ça se trouve c'est encore mieux!


DR SLUMP - Volume 2de Akira Toriyama
La première édition datait de 15 ans, et était largement introuvable; hop, l'erreur est largement réparé avec un format plus grand, des pages couleurs, des illustrations inédites, une couverture rabatable, etc. Bref, de quoi mieux apprécier l'humour bon enfant (et pipi-caca) de Mister Dragon Ball.


PIP & NORTON de Dave Cooper
Un compilations de vieux strips faits pour Vice magazine: les aventures low-bro de 2 personnages (les caricatures de leurs auteurs) sous influence Crumb, ou Moebius sous acide pour situer la chose. Là, c'est plus léger que ces autres BD (à vrai dire plus personnelles) et donc plus accessibles: mais ça reste totalement barré! Même si la colo est faite sous ordinateur et le dessin moins maniaque que d'habitude, c'est le top!

Un clip qu'il a réalisé pour Danko Jones: plutôt soft mais ça reste sympa.




Et pour finir le CHRIS WARE, LA BANDE DESSINÉE RÉINVENTÉE qu'ont consacré Benoît Peeters et jacques Samson à Chris "the Genius" Ware: pas encore lu. Quelques dessins inédits, une interview/biographie très instructive, et une analyse de son travail. Rien ne presse car ça l'air assez dense (et passionnant).

J'ignorais que le bonhomme s'était mis à l'animation:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire