mercredi 3 mars 2010

Art-games : Retro Sabotage et Jason Rohrer - semaine du pad 3/7

Article consacré à quelques art games (kezako) : mot anglais qu'on pourrait traduire par "jeux artistiques". Attention, la recherche esthétique n'est ici absolument pas limitée au design, au "joli" (sinon Final Fantasy 13 serait le JV le plus artistique au monde...).


Retro Sabotage propose 20 détournements marrants et habiles de classiques préhistoriques (sur NES principalement) du jeu vidéo,à jouer en flash sur leur site:
  • Jumping, où Mario devient le nouveau Néo
  • Tetris Compromise accroit la difficulté de tétris par une gestion de deux tétris simultanées!
  • Pas de réel jeu dans Xevious: Autopsy of the Battlefield: accompagné par une très belle musique dramatique de Yôko Kanno, le joueur parcourt le champ de bataille dévasté. Et c'est fou comme ça en change la vision!
  • Plus abstrait et moins facile à décrypter: Xevious: Solvalou vs Fischinger fait se rencontrer le cinéma muet (c'est pourquoi le jeu est quasi-muet) et abstrait de Oskar Fischinger, et de Solvalou, une version de Xevious en vue subjective.
  • Space Invaders est soumis aux influences des films de soucoupes volantes fifties
  • Pacman devient incontrôlable, abuse des pilules, etc.
Toujours avec une esthétique lo-fi minimaliste, Jason Rohrer (site) propose de courtes aventures qui paraissent déconcertantes et inintéressantes mais qui se révèlent profonds. Je n'en dis pas plus, essayez juste Gravitation et surtout Passage. Chacun dure moins de 10 minutes, et mérite l'essai; pour ma part Passage m'a bouleversé, comme ne l'a fait aucun autre jeu vidéo jusqu'à présent. Mais bon, je préviens: autant ces jeux enthousiasment qu'ils laissent froids ;)


Passage : difficile de le décrire sans spoiler...


CACTUS (site web) est connu pour ces jeux au look lo-fi, parfois hermétique, mais totalement originaux. Je ne vous invite pas à tous les essayer - il en a réalisé plus de 30 - mais je recommande MONDO MEDICALS (zip), dans la catégorie qui nous intéresse: une aventure oppressante et déroutante.



Enfin, pour clore DON'T LOOK BACK (lien), un jeu de plate-formes en flash, de Distractionware (site). Tout comme Passage, une musique simple mais marquante, des graphismes très lo-fi, et un twist final qui donne du sens au jeu et au titre ;)


Et pour les gens qui seraient rebutés par le côté arty et dépouillés de ces petits jeux amateurs, Braid leur tend les bras : personellement testé et approuvé!

2 commentaires:

  1. Just a quick note to let you know that a link to this post will be placed on CraftCrave.com in the Papercraft category today [04 Mar 01:00pm GMT]. Thanks, Maria

    RépondreSupprimer