jeudi 4 mars 2010

Forever NES - semaine du pad 4/7

A l'époque où mes camarades jouait tous sur SNES, j'ai curieusement hérité d'une NES à mon grand dépit : ainsi lorsque je voulais jouer au chatoyant Secret of Mana, je m'égarai dans les sombres donjons de Solstice (pour les incultes allez jetez un œil sur ce précédent article), ou j'échouais à finir les niveaux de Kabuki ou Robo Warrior ...
Ça fait juste quelque années que - via l'émulation - je découvre le catalogue de la NES. Et voici 6 jeux qui lui font honneur et que j'aime beaucoup:

LITTLE SAMSON : ce qui peut apparaître comme un Megaman fantasy est un excellent jeux de plateformes où on peut interpréter 4 personnages (un dragon qui vole, une souris qui sautille, un chevalier ou un jeune homme) de son choix (on switche avec select), et où les niveaux s'enchaînent plus ou moins aléatoirement. La difficulté me paraît bien moindre que dans un Megaman mais le challenge se corse progressivement. Mais il est surtout très beau graphiquement, avec des décors très détaillés, sans parler des musiques qui restent bien dans la tête sans saouler!





Des boss énormes, parfois difficiles, et surtout un monde final (le chateau du grand méchant) au look bien gothique!

Les premiers niveaux où on découvre les différents personnages séparement.
Ils ont chacun une musique différente tout au long du jeu.


MIGHTY FINAL FIGHT est un beat'em all qui reprend des personnage de jeux d'arcades bien connus (Cody, Boy et Haggar mon préféré), où les personnages ont un style SD asez imparable. Les mouvements y sont assez nombreux, et l'ensemble est tout simplement fun! Seul reproche: dommage qu'on ne puisse pas y jouer à deux!


RECCA Quatre lettres pour un schmup assez furieux (conçu à l'occasion d'une compétitions de shoot'em up , le Summer Carnival '92), ultra-rapide et fluide (pour de la Nes) et surtout trrrès difficile! Plusieurs mode de jeux (Normal, Score, Time) sont là pour satisfaire le maniaque du shoot. Seul défaut : la musique genre acid house noyée sous les bruitages des tirs incessants!


CRISIS FORCE est aussi un shoot'emup mais qui concoure dans un autre genre, celui du plus beau sur NES! Gros sprites bien animés, colorés et détaillés, niveaux variés, musiques entrainantes, etc. Le jeux est sorti tardivement sur NES, et on le sent, la console est exploitée au maximum! Avouons que ça ralentit parfois, mais on peut y jouer à deux, donc c'est pardonné!



LITTLE NEMO : THE DREAM MASTER est une adaptation du Little Nemo de Windsor MacKay en plate-formes plutôt réussi (1990) où on peut se transformer en divers animal dotés de pouvoirs temporaires. C'est très bien exploités dans des décors fantaisistes assez bien fichus. L'univers est assez éloigné de la BD initiale mais le jeu reste original et mémorable!


GUERRILLA WAR (alias GUEVARA) est un ancêtres de Metal Slug très honorable, puisqu'on y retrouve beaucoup d'éléments communs : même éditeur (SNK), des tanks que l'ont peut conduire et qui explosent au bout d'un moment), des prisonniers ligotés et qui donnent des médailles une fois libérés, une action hystérique, un arsenal commun (fusils-mitrailletes, lance-flammes, et grenades), une ambiance "barbouzes dans la jungle communiste", etc. Seule la vue de haut et des décors un peu ennuyeux le distinguent de son rejeton.

Les vies illimitées annulent toute difficulté hélas...
en même temps, j'ai enfin pu terminer un jeu NES
sans tricher ^^

1 commentaire:

  1. Little Samson: what a great platformer with variety due to its different characters. unfortunately not very well known...


    Little Nemo: the concept of this classic is also great. i think someone should take some of the ideas of this and implement them into a new classic platformer.


    summary:
    8-bit platforming at its best!

    moreover:
    i dont know if you already know this site but if not i highly recommend to check it out:
    nesguide.com
    (hundreds of nes gameplay videos)

    RépondreSupprimer